1 févr.

PREMIER BILAN D’INNOCITÉ MTL : START-UP & RÉSULTATS

À peine un an après la fin de sa première cohorte, et environ un an et demi après sa création, InnoCité MTL affiche un bilan extrêmement positif. Un des principaux objectifs du programme était de propulser la mise en marché de produits et de services ayant un impact tangible sur la qualité de vie des citoyens - c’est un succès, puisqu’à ce jour, plus de 80 ententes ont été conclues entre les entreprises participantes au programme et des organisations du secteur public comme privé.

Premier accélérateur de start-up ville intelligente au Canada, InnoCité MTL est un programme d’accélérateur d’entreprises qui répond directement aux attentes des organisations du secteur public comme privé. Depuis 2015, InnoCité MTL accélère les maillages productifs entre les villes, les start-up et l’industrie, propulsant la mise en marché d’innovations urbaines et de produits et de services ayant un impact sur la qualité de vie de tous les citoyens.

INNOCITÉ MTL 2015-2017 en quelques chiffres

  • Plus de 60 mentors;

  • 3 partenaires financiers: Telus, Desjardins et Pages Jaunes;

  • Une vingtaine de collaborateurs et investisseurs

  • 3 cohortes de participants;

  • 14 entreprises en démarrage;

  • un programme d’accompagnement de 12 semaines et à des activités de réseautage

  • 116 emplois créés au sein des start-up d’ici la fin 2017

Plus de 80 ententes conclues par les start-up participantes, dont:

  • 37 avec le secteur privé

  • 21 avec le secteur public

  • 22 avec des municipalités

« Alors que les villes intelligentes en sont encore à leurs premiers balbutiements, Montréal se positionne déjà comme un chef de file dans le domaine, non seulement au Canada, mais au niveau international», affirme Béatrice Couture, directrice générale d’InnoCité MTL. « En 2015, quand nous avons créé InnoCité MTL, notre projet était novateur et inédit, et nous a incité à user de créativité et prendre le leadership. En quelques mois d’existence, nous avons réussi à créer un écosystème dynamique et nous sommes rapidement devenus le point de rencontre des start-up avec les grandes entreprises, les villes et les investisseurs. Nous avons également bâti notre crédibilité auprès de collaborateurs de renom. Ceux-ci perçoivent déjà les bénéfices de travailler en synergie et en amont avec les entreprises participant au programme, comme en témoignent plus de 80 ententes conclues et des investissements majeurs consentis à certaines d’entre elles».

Maillages productifs et retombées internationales

Des rondes d’investissements de plusieurs millions de dollars ont permis à certaines start-up de croître plus rapidement, et  certaines d’entre elles vendent maintenant leurs solutions ailleurs au pays, aux États-Unis, en Australie et en Asie. InnoCité MTL estime que le nombre d’emplois créés au sein des entreprises participant à son programme doublera d’ici la fin de l’année 2017.

M. Harout Chitilian, vice-président du Comité exécutif et porteur du dossier Montréal, intelligente et numérique

Harout Chitilian, vice-président du Comité exécutif et porteur du dossier Montréal, intelligente et numérique, ne cache pas son enthousiasme: “C'est avec beaucoup de plaisir et de fierté que je prends connaissance des retombées positives qu’annonce InnoCité MTL, accélérateur de ville intelligente créé à l’initiative de la ville de Montréal il y a un an et demi. Je salue la création de plus de 115 emplois et la signature, pour les 14 start-ups ayant suivi le programme, de 80 ententes avec des clients des secteurs publics et privés. L'effervescence générée par ce programme a contribué à ce que Montréal remporte le prestigieux prix Communauté intelligente de l’année en 2016. Encore une fois, cela démontre notre volonté de contribuer à la réalisation de projets innovants qui amélioreront la qualité de vie de nos citoyens.»

La Ville de Montréal offre du mentorat et de la formation aux entreprises participant au programme, en plus de partager des problématiques urbaines et son expertise, notamment en fournissant des données ouvertes avec des développeurs. Elle a d’ailleurs mis en place des ententes avec des start-up d’InnoCité MTL, tels que Key2Access, une solution pour la ville intelligente offrant un accompagnement supplémentaire lors des traversées piétonnes, ou Sensequake, qui offre la première plateforme de télédétection de vulnérabilité aux séismes pour des bâtiments ou infrastructures. Digital State a également mis son expertise à profit en signant deux contrats de service.

Outre la Ville de Montréal, partenaire fondateur, la Ville de Brossard vient tout juste de conclure un partenariat de deux ans avec InnoCité MTL. L’organisation compte parmi ses collaborateurs de grandes entreprises, des entrepreneurs aguerris, des partenaires communautaires et des investisseurs majeurs, tels que Telus, Desjardins, Pages Jaunes, GE Lighting, Real Ventures, la BDC et Capital Intelligent Mtl.

Quatorze start-up ont bénéficié du programme InnoCité depuis sa création. Les inscriptions pour la quatrième cohorte, débutant en avril 2017, sont ouvertes jusqu’au 10 février prochain. Ces start-up ont déjà conclu plus de 37 ententes avec le secteur privé, 21 avec le secteur public et 22 avec des municipalités, sans compter d’autres projets pilotes à venir.

 Les cohortes Innocité MTL:

Première cohorte (5 start-up)

  1. DASBOX inc.
  2. DIGITAL STATE
  3. Sensequake
  4. Prkng
  5. UBIOS

Deuxième cohorte (5 start-up)

  1. Goowi
  2. Key2Access
  3. Local Logic
  4. Potloc
  5. Wedo

Troisième cohorte (4 start-up)

  1. MLDB.ai
  2. City Parking
  3. Give-A-Seat
  4. We Grab It

Quatrième cohorte (début avril 2017)

Date limite pour la soumission d’une candidature : 10 février 2017