27 oct

Fab Labs: des espaces pour fabriquer, réparer, imaginer, créer ensemble

Qu'est-ce qu'un Fab Lab?

Née de la contraction de l'anglais « fabrication laboratory » (laboratoire de fabrication), l'appellation Fab Lab décrit des ateliers de fabrication numérique au sein desquels des machines, comme des imprimantes 3D, sont mises à la disposition des citoyens pour leur permettre de développer des projets individuels et collectifs.
Le principe est le même que celui des hackerspace et makerspace : un partage libre d'espaces, de machines, de compétences et de savoirs en vue de répondre aux besoins d'une communauté. Ces lieux, qui encouragent l'essai, valorisent la créativité et l'entraide communautaire, s’inscrivent dans la mouvance DIY (Do It Yourself), DIWO (Do It With Others).

Les Fab Labs en bibliothèques à Montréal
Le 1er août dernier, la Ville de Montréal inaugurait son premier Fab lab en bibliothèque publique, le BennyFab. L'implantation d'ateliers numériques et de Fab Labs en bibliothèque constitue l'un des 70 projets inscrits au Plan d'action Montréal, ville intelligente et numérique 2015-2017. L'ouverture du Benny Fab marquait ainsi une étape importante d'un processus bien en marche de transformation des bibliothèques de la Ville en lieux accueillants et modernes de nouvelle génération.

À noter, le Benny Fab offre des périodes d'accès libre, sans inscription, en plus de micro-ateliers permettant de se familiariser avec les différents logiciels et équipements de l'atelier. Des exemples: imprimantes 3D, LEGO Mindstorms, trousses Circuit Scribe, LittleBits, Arduino et Makey Makey, appareils-photo numériques.

Bonne nouvelle : Il est prévu d’ouvrir quatre autres Fab Labs dans le réseau de bibliothèques publiques de Montréal dans l’année qui vient. Dès cet automne, plusieurs laboratoires de création et d'innovation (Fab labs, Medialabs, ou les deux) ouvriront par ailleurs à l’échelle du Québec, toujours en bibliothèques ou dans des institutions publiques.

Une démarche de collaboration
Afin de partager nos démarches respectives et de passer à l'action ensemble, le 23 septembre dernier se déroulait la journée «Bibliothèques et Fab labs : Mode d’emploi des communs», une démarche de co-création Montréal, intelligente et numérique.

Tenue dans le cadre de la 8e édition de la Semaine québécoise de l’informatique libre chez District3, cette journée réunissait les porteurs de nombreux projets de Fab Labs ou Médialabs déjà en activité ou sur le point d'ouvrir en bibliothèques à Montréal et ailleurs au Québec. Étaient également présents des collaborateurs tels Communautique, Fablabs Québec, le Café des savoirs libres et la Commission scolaire Marguerite-Bourgeois, porteur du premier Fab Lab en milieu scolaire au Canada.

Pour tout savoir sur cette journée et découvrir les 3 projets concrets de collaborations identifiés au terme des échanges, voici quelques lectures suggérées :

  • Cahier des participants : Retour sur l’activité de co-création du 23 septembre 2016 : scénario, projets choisis, liste des participants, références utiles. 

  • 2 billets de blogue écrits sur le sujet : 

- J’ai mis le feu à ma découpe laser et je suis devenue experte en buse, par Marie D. Martel, bibliothécaire à la Ville de Montréal;
- Fab Labs en bibliothèques : documenter une démarche de création, par Josée Plamondon, cyber bibliothécaire en liberté.

Et pour en savoir plus sur les nouveaux usages possibles de types Fab Lab, Médialab et makerspace au sein des institutions culturelles québécoises,voici un rapport sur le sujet produit par Communautique pour le compte du Ministère de la Culture et des Communications, publié tout récemment :