D'incinérateur à Cathédrale verte, un projet audacieux | Faire Montréal
12 nov

D'incinérateur à Cathédrale verte, un projet audacieux

Le lundi 9 novembre 2015

Deux jeunes entrepreneurs veulent transformer l'ancien incinérateur qui se trouve près de la rue des Carrières, au nord du parc Laurier dans Rosemont-la-Petite-Patrie, en espace vert. Trois semaines avant la Conférence des Nations unies sur les changements climatiques qui se tiendra à Paris, Annie Desrochers reçoit Nicolas Vézeau, président et cofondateur de la Cathédrale verte, pour parler de ce projet audacieux. 
 
Nicolas Vézeau explique que son projet doit répondre à deux problèmes majeurs que sont la décentralisation des activités industrielles et l'enfouissement des déchets. « On exporte nos déchets très loin, le parcours en camion coûte 169 $ la tonne », précise-t-il. La Cathédrale verte permettrait une solution de rechange, soit celle de transformer une partie des déchets en bioplastique. « La technologie fonctionne, et à bien meilleur coût », ajoute l'entrepreneur.

Source : Le 15-18, Radio-Canada, 9 novembre 2015