MU lauréat du 34e Grand Prix du Conseil des arts de Montréal | Faire Montréal
21 mars
Publié dans par le projet Murales pour transformer Montréal0

MU lauréat du 34e Grand Prix du Conseil des arts de Montréal

L’organisme MU remporte le 34e Grand Prix du Conseil des arts de Montréal ainsi que la bourse de 30 000 $ qui lui est associée. Le prix du jury, offert par la Caisse Desjardins de la Culture, a quant à lui été remis à ZH Festival.

800 personnalités du milieu artistique, du monde municipal et de la communauté des affaires étaient réunies à l’occasion du déjeuner du Grand Prix. L’événement était animé par Christian Bégin grâce à Télé-Québec qui se joint au Conseil en tant que partenaire du Grand Prix pour une première année.

MU lauréat du 34e Grand Prix
Le jury a souhaité souligner la signature pour Montréal que sont devenues, au fil des ans, les murales de l’organisme MU. Faisant de Montréal un véritable musée à ciel ouvert, MU produit des œuvres d’une qualité et d’une grande diversité. Réalisées en 2018, les murales de Daisy Peterson Sweeney et d’Alanis Obomsawin représentent des personnalités fortes qui sont en phase avec le milieu. Le jury a valorisé aussi l’apport des femmes au sein de l’organisme, ainsi que son travail de terrain et d’inclusion sociale. Grâce à des discussions avec les communautés impliquées, MU ravive un sentiment de fierté et le sens d’appartenance dans les quartiers tout en participant à la revitalisation de l’environnement urbain. Ses collaborations avec le milieu des affaires et le milieu municipal sont également à souligner

C’est lors d’un passage à Philadelphie que les deux cofondatrices de MU, Élizabeth-Ann Doyle et Emmanuelle Hébert, prennent conscience de l’ampleur du phénomène de la peinture murale et de son impact. Dès lors, elles savent que Montréal est toute désignée pour voir naître un tel projet. La mission de MU est d’embellir Montréal en réalisant des murales ancrées dans les communautés locales. Le cœur de sa démarche : voir et vivre l’art au quotidien et déclencher une transformation sociale. En faisant de la démocratisation de l’art un des axes principaux de sa mission, MU incarne cette volonté de se réapproprier l’espace public par l’art.

ZH Festival remporte le Prix du jury offert par la Caisse Desjardins de la culture
Partenaire du Grand Prix pour une seconde année, la Caisse de la Culture, représentée par sa directrice générale Marie-Christine Cojocaru, a remis cette année le Prix du jury prix à ZH Festival. L’organisme recevait également une bourse de 15 000 $. Le jury a eu un coup de cœur pour cet organisme dynamique bien ancré dans son milieu, l’arrondissement de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve. ZH Festival est né de la relève et propose aujourd'hui un festival d'avant-premières. Misant sur l'ouverture à l'autre et sur l'accessibilité, multipliant les rencontres des pratiques artistiques, des générations et même des pays – par une collaboration inédite avec Le Festival Quatre Chemins à Port-au-Prince, Haïti – ZH Festival a su offrir une plateforme fantastique pour la prise de risque. Le jury a également souhaité applaudir le travail réalisé par sa fondatrice, directrice générale et artistique Mellissa Larivière.

Radio-Canada, partenaire du Grand Prix depuis 1994, a rendu possible la création des capsules vidéo présentant les finalistes réalisées par Alejandro Jiménez. Découvrez-les ici.

Les finalistes de cette édition comptaient Black Theatre Workshop, Cinéma Moderne, Concours musical international de Montréal (CMIM), Espace de la diversité, Rafael Lozano-Hemmerprésenté par le Musée d’art contemporain de Montréal et RUBBERBAND qui se sont tous démarqués au cours de l’année 2018.

Un Grand Prix riche en collaborations
Le président du Conseil des arts de Montréal, M. Jan-Fryderyk Pleszczynski, a dévoilé le lauréat en présence de Mme Valérie Plante, mairesse de Montréal, et de Mme Nathalie Maillé, directrice générale du Conseil des arts de Montréal.

Présidé par Jan-Fryderyk Pleszczynski, le jury du 34e Grand Prix réunissait cette année Caroline Monnet, artiste multidisciplinaire, Selena Lu, avocate chez Lapointe Rosenstein Marchand Melançon, et présidente de la Jeune Chambre de commerce de Montréal, Rhodnie Désir, chorégraphe et directrice artistique de RD Créations, idéatrice et productrice exécutive du projet BOW’T TRAIL et présidente de MAI (Montréal, arts interculturels) ainsi qu’Annie Roy, cofondatrice et directrice artistique et générale de l’ATSA, Quand l’Art passe à l’Action, lauréat du Prix du jury offert par la Caisse de la culture en 2018.

Le jury a débattu des réalisations de huit finalistes qui ont tous reçu une bourse de 5 000 $ offerte par dix généreux mécènes montréalais : Luc PlamondonJean-Louis Roy, Bombardier, Gestion Immobilière Quo Vadis Inc., La Coop fédérée, Le Cabinet de relations publiques NATIONAL, Power Corporation du Canada, Québecor, Telus et Tourisme Montréal.

Une œuvre pour l’Orchestre Métropolitain, lauréat du Grand Prix 2017
l’Orchestre Métropolitain a reçu une œuvre d’art intitulée Nuit d’été, le rayon tremblant de l’artiste montréalais Yann Pocreau. L’organisme lauréat du Grand Prix 2019 recevra à son tour une œuvre d’art réalisée au cours de la prochaine année. Elle leur sera remise l’occasion du 35e déjeuner du Grand Prix en 2020.

Le Grand Prix du Conseil des arts de Montréal
Chaque année, depuis 1985, le Grand Prix du Conseil des arts de Montréal reconnaît l’excellence et la vitalité artistique remarquable d’une organisation artistique montréalaise. L’Orchestre Métropolitain, Louise Lecavalier et Fou glorieux, le Cirque du Soleil sont quelques-uns des lauréats passés. Créé en 1956, le Conseil des arts est fier de contribuer à faire de Montréal une métropole culturelle d’envergure internationale.

Cliquez sur cette image pour en apprendre plus, appuyer et suivre les activités du projet :