Une classe musicale de l’OSM pour lutter contre le décrochage | Faire Montréal
7 juin

Une classe musicale de l’OSM pour lutter contre le décrochage

07/06/2016 Mise à jour : 7 juin 2016 | 10:28

Par Delphine Jung TC Media

L’Orchestre symphonique de Montréal est sur le point de mettre en place un programme à vocation musicale pour des classes de prématernelle et de maternelle de l’école Saint-Rémi, à Montréal-Nord, dès la rentrée 2016. Ce projet vise à réduire les risques de décrochage scolaire.

Née de l’initiative de Kent Nagano, chef d’orchestre de l’OSM, cette classe offrira aux enfants de 4-5 ans de nombreuses heures consacrées à l’apprentissage du piano et du violon, ainsi qu’au chant choral. Ces cours seront donnés par des professeurs diplômés en musique.

«La musique peut avoir des effets bénéfiques sur le développement global de l’enfant, tant cognitif, que psychologique ou social et M. Nagano en a été témoin», explique Geneviève Dion, directrice des communications à l’OSM.

Le projet s’inscrit dans le cadre de l’opération Je fais MTL.

La musique pour la persévérance scolaire

L’objectif de ces classes musicales est de prévenir la pauvreté en luttant contre le décrochage scolaire. «Nous voudrions que les jeunes puissent développer des atouts qu’ils garderont toute leur vie», poursuit Mme Dion, qui rappelle que l’OSM souhaite rendre accessible la musique classique à tout le monde «et pas seulement aux élites».

La suite ici.

Découvrez et appuyez le projet Je fais MTL :